Mon Afrobasket (Jour : 8)

 IMG_2575Mali -Cameroun

A J-2 de la finale de la 22e édition de l’Afrobasket, les favoris ont tenu leur rang ce vendredi 30 septembre 2011 sur les parquets. Le Sénégal surclasse la Rdc (85-54), le Mali domine le Cameroun (73-50), le Nigeria bat le Mozambique (77-49) et l’Angola s’impose devant la côte d’Ivoire (72-51).  Le carré d’as se présente comme suit : samedi 1 octobre à 18h : Mali-Angola, 20h : Sénégal –Nigeria.

 

Réactions

Aya Traoré (Capitaine, Sénégal)

IMG_2569

Nous avons abordé cette rencontre comme toutes les autres. C’était un quart de finale. Tu gagnes tu avances, tu perds tu es éliminé. Le Nigeria est une grande équipe. Le but est de gagner peut importe le nombre de points d’écarts.

Moustapha Gaye (Entraîneur, Sénégal)

Aujourd’hui nous avons mieux joué et je rends grâce à Dieu de nous avoir donné la victoire. Le Nigeria a un excellent coach.


Priscilla Nbiandja (Meneuse, Cameroun)

IMG_2596

Nous avons manqué de concentration et c’est le même constat depuis les trois derniers matchs. Après les deux premiers quart temps ont ne répond plus. L’équipe malienne est très bonne mais en venant jouer on voulait remporter ce match. Le but à présent est de gagner tous nos matchs de classements.

Meiya Tirera (Pivot, Mali)

IMG_2598

En début de partie, nous n’avons pas bien commencé. A la mi-temps nous avons amélioré notre jeu intérieur en étant plus rigoureuse en défense.  Nous avons des ailières adroites, et le moment venu nous pourrons exploiter notre jeu extérieur.

Fabio Fossati (Entraîneur, Cameroun)

IMG_2594

L’analyse de ce match est très simple. Tout d’abord félicitation au Mali car derrière cette victoire j’ai vu qu’un grand travail a été abattu. Chaque fois nous tenons une mi-temps, peut-être il faut que Fiba Afrique change les règles afin qu’on ne joue que deux quarts (rires). Le Mali a enrayé tous nos systèmes. Nous avions fini 7e à Madagascar en 2009, le but est de faire mieux. Il y a un écart énorme entre nous et les 4 meilleures équipes. Le Mali a un grand mental.

Hervé Cougred Coach  Mali

IMG_2599

Nous avions beaucoup de respect pour le Cameroun. On s’appui sur notre défense en tenant l’adversaire pendant longtemps en dessous des 40 points.  Je ne suis pas sûr qu’on gagne un match en marquant des tirs à trois points, on gagne un match à ayant un bon pourcentage de réussite. Et on est plus adroit près du cercle que loin du cercle, notre force est à l’intérieur. Il serait dommage de gaspiller des munitions.

 

Supervision

IMG_2563

L’entraîneur adjoint numéro 2 du Mali observe le quart de finale Sénégal-Cameroun. Le Mali étant le principal challenger des « Lionnes » du Sénégal, championne en titre.


Hymne national

IMG_2590Lorsqu’on évolue à domicile il y a toujours des petits avantages. A Bamako en plus du public, les « Aigles » du Mali ont un responsable de la sonorisation du stade acquis à leur cause. Ainsi pour fêter cette qualification en demi-finale, l’hymne national malien a retenti à la fin de la rencontre dans la salle polyvalente du stade du 26 mars.

Visite chez le 12e Gaïndé

IMG_2513

Côté sénégalais, le président de la fédération de basket a effectué une visite à midi au quartier général des supporters. Le « 12e Gaïndé » en a profité pour démontrer toute sa détermination à soutenir le « team Sénégal » en esquissant des pas de danses endiablés.

Altercations


Le public sénégalais ne savait pas que le calvaire les attendait au stade. Arrivée à 15h, ils ont été prié de patienté le temps que le Nigeria termine sa rencontre, ensuite, les forces de l’ordre ont décidé de leur faire changer de place. A chaque fois on a assisté à des débuts d’affrontements.

 

Devise

 

“GOD is my Boss, Jésus est mon avocat”