Avant l’ouverture de la saison, Louga Basket Club affûte ses armes pour  passer un cap dans le National 1 masculin. (Publié dans Tout Le Sport , TLS).

Douane IMG_1850_0

 

S’il y a bien une formation à qui le report du démarrage de la saison a fait du bien, c’est le Louga Basket Club (LBC). L’équipe de Madiène Fall a repris les entraînements, il y a à peine deux semaines.  Avec un effectif de 18 joueurs, les Lougatois peaufinent leur préparation malgré le départ de deux éléments essentiels du groupe : le meneur Khadim Gueye, qui a rejoint le champion : l’Ugb et le pivot, Diodio Wane, qui a pris la direction du Real de Madrid en Espagne. A l’inverse, le club n’enregistre pas d’arrivée. «Nous allons nous appuyer sur les joueurs du centre de formation car nous n’avons pas les moyens de recruter. Notre crédo, c’est la formation. Nous allons retenir un groupe de 15 joueurs pour prendre part au championnat», indique coach Fall, par ailleurs sélectionneur des «Lionceaux».

Pour sa troisième saison dans l’élite, le club fanion de la région du centre ambitionne d’accrocher les play-offs comme lors des deux précédentes éditions. Une mission que l’entraîneur juge réaliste malgré les cadors du championnat présents dans la même poule B. «Notre poule est jouable, c’est du 50/50, prévient Madiène Fall. L’année dernière, nous avions tenu tête aussi bien au Duc qu’à l’As Douanes. Nous connaissons bien nos adversaires à présent. Que ce soit  Gorée, Rail ou Sibac, nous jouerons nos chances à fond.»

En Coupe du Sénégal aussi, Louga veut passer un cap en atteignant le dernier carré après les quarts de finale en 2010-2011.

Gaëlle YOMI