Duel au sommet  pour le clap de fin de la phase de poule entre deux favoris de la compétition,  le Sénégal pays hôte et l’Egypte déterminée à remporter le titre. Rendez-vous à Marius Ndiaye ce mercredi 26 septembre 2012 à 19h (GMT). 

 IMG_9072Team Sénégal

La dernière journée de la phase de poule de l’Afrobasket offre aux amateurs  le choc entre le Sénégal  et l’Egypte ce mercredi 26 septembre à 19H (Gmt). Les deux formations qui sont invaincues en quatre sorties vont donc batailler pour la quête de la première place. Fauteuil que l’Egypte a ravi au Sénégal a l’issue de la 4e journée livrée ce mardi 25septembre 2012. En effet, au moment où les Egyptiennes se défaisaient facilement du Kenya (86-49), les sénégalaises peinaient face à l’Angola pour rempoter la partie par 41 à 38, grâce à une excellente Yacine Diop. Celle qui a rejoint le groupe depuis la 3e journée en provenance des U.S.A , prouve que le Sénégal avait bien raison de l’attendre.  Elle termine meilleure marqueuse comme la veille face au Kenya avec respectivement 10 et 20 points.

IMG_9198Coach Tunisien Gharbi Walid

Après cette  4e journée qui a également vu la victoire du Mali sur la Tunisie (62-44), le dernier ticket qualificatif pour le carré d’As sera très disputé entre l’Angola et la Tunisie. Le Mali qui affronte le Kenya équipe la plus faible, devrait logiquement l’emporter et conserver sa 3e place qualificative en demi-finale. On aura donc droit à un Tunisie /Angola de feu avec un coach Tunisien très remonté contre ses joueuses puisqu’elles ont joué en « dessous de leur capacité » face au Mali. Gharbi Walid pense que le match se jouera plus sur le plan psychologique et il a la recette pour booster ses protégées. Elle consiste à ne rien faire ! «  La défaite face à l’Egypte a été celle de trop. Les filles ont manqué de caractère lors de la rencontre d’aujourd’hui contre le Mali. On ne peut pas rater autant de lancers Francs et espérer gagner. Elles ont un mental faible. Pour ce dernier match je vais les laisser faire. Pas d’entraînement au programme. J’irai me baigner à la plage. Je suis convaincu qu’elles sont assez intelligentes pour comprendre le message et nous permettre de jouer nos chances jusqu’au bout. Quitte à tomber sur le pays hôte en demi-finale ». Le message est passé !

 

Les dames à suivre : Soraia Deghady et Yacine Diop

IMG_915767031901

Pour l’affiche de cette dernière journée, parmi les joueuses les plus attendues il y aura l’inévitable Soraia Deghady pour l’Egypte et  Yacine Diop pour le Sénégal. La première a été complètement ménagée par son entraîneur lors de cette 4e journée, 0 min de temps de jeu. Malgré cela l’Egypte a dominé le Kenya en s’appuyant entre autres sur Ola El Temsahi remise de son difficile match face à la Tunisie (elle enfile 19 points contre  3 lors du derby maghrébin), mais aussi  Sarah El  Menawi  qui termine meilleure marqueuse avec 23 points. Comme quoi,  il fallait croire sur parole  le coach égyptien Haytham Eid, quand il affirmait après la victoire face à la Tunisie :  « Dans mon équipe il n y a pas de star. Nous sommes un groupe solide, nous voulons remporter le trophée. On gagne ensemble et on perd ensemble. Toutes mes joueuses ont du potentiel ». Une précision qu'il faisait pour calmer l’ardeur des journalistes qui se focalisaient sur le duo Soraia et Ola. Côté sénégalais, Yacine Diop sera de nouveau attendue. Son arrivée dans l’équipe a donné plus de tonus et d’audace au jeu sénégalais. La révélation de la saison de basket 2011 démontre qu’elle s’améliore davantage depuis son départ pour le pays de l’oncle Sam. Son intelligence dans le jeu, sa discipline et son esprit d’équipe  sont restés intact comme lorsqu’on dressait son portait il y a tout juste un an (voir http://gaelleyomitotti.afrikblog.com/archives/2011/08/01/21715586.html ).

Gaëlle YOMI

 Classement après 4journée.

1er Egypte (8pts, +94), 2ème Sénégal (8pts, +64), 3e Mali (6 pts +24),  4e Tunisie (5 pts -11), 5e Angola (5 pts -36), 6e Kenya (4 pts -129)