Allez go pour un survol de (mes) faits marquants  du dimanche 29 juillet au vendredi 3 Août 2012. Au menu : records, dopage ? Triche et bonheur.

 

Tennis : Serena power !

01317

 

Avec « Miss G » c’est toujours honneur aux dames ! Ma joueuse préférée des courts prouve depuis lé début de ces Jo qu’elle a bien été anoblie par la reine d’Angleterre avec 5 titres remportés à  Wimbledon. Eh oui !  L’américaine Serena Willams, puisqu’il s’agit d’elle, déroule et  ballait toutes ses adversaires avec brio. Jusqu’à présent aucun set de perdu. Sa dernière victime, la numéro 1 mondiale, Victoria Azarenka (6-1, 6-2). En finale pour l’or, elle retrouve une vieille connaissance la Russe Maria Sharapova, ce samedi 4 Août 2012. Bon en monsieur, (juste pour info lol), Federer sera face à Andy Muray.

Natation : record+ dopage ?

Héhé, la dernière fois on parlait de Michael Phelps à la  dérive sur 400m quatre nage et de la jeune chinoise (16ans), Ye Shiwen  recordwoman  sur la même distance. Alors, on prend les mêmes et on recommence et c’est juste parce qu’ils le valent bien !  Phelps est finalement rentrée dans ses Jo en remportant deux nouvelles médailles d’or qui le positionnent de plus en plus dans la légende de la natation. C’était sur 200m quatre nage et sur 100m papillon. Il a désormais 17 médailles d’or avant sa dernière finale par équipe ce samedi 4 août. Phelps : « Yes  he can » !

img_606X341_0108-uk-olympic-games-usa-michael-phelps

 

Ma petite chinoise, Ye Shiwen fait face aux suspicions de dopage. Après avoir explosé les records sur 400m quatre nages et 200m quatre nage, le doute est émis par des « S »…pécialistes  des bassins sur le fait qu’elle nage plus vite que ….le meilleur monsieur sur la même distance (dans son finish en crawl). Voilà, en entendant les preuves scientifiques, merci d’accorder le bénéfice du doute à la Chine. De grâce rassurez moi qu’il n’est pas anormale qu’une femme soit plus forte qu’un homme dans les bassins. Donc … Ye Shiwen, si par malheur on découvre que tu t’es dopé, la gente féminine aura perdu une nouvelle bataille ! (kiakiakia).

 

Athlétisme : Je n’ai rien vu

Le vendredi 3 août a marqué le démarrage des épreuves d’athlétismes. Ce que tout le monde attend quoi ! pffff journée full pas une seconde pour suivre la compétition. Le temps de rendre une visite de 3heures chez une amie et de réaliser qu’il n y a pas que les Jo dans la vie. Ah oui, les enfants (3ans) s’en foutent pas mal. Seul programme autorisé « Télé cartoon ». Waouh, se fut bien de rigoler aux bons souvenirs de l’enfance avec des héros qui ne meurent jamais malgré un accident de camion, une grosse pierre qui te roule dessus, ect. Bref, le soir juste le temps de constater avec joie que pour sa première grande apparition à un rendez-vous international l'Ethiopienne Tirunesh Dibaba a conservé son titre olympique sur 10 000m. Le podium est complété par les Kenyanes Sally Kipyego et Vivian Cheruiyot.  Ma « pote » Sanya Richards a passé les premières qualifications sur 400m tout comme mon « amie » la Botswanaise Amantle Montsho championne du monde de la discipline.

418382_472111646134187_420594258_n(crédit photos, page facebook Maryse -Epée-Ewandjé)

 

Grâce à la page facebook de Maryse –Epée-Ewandjé,  j’ai également pu savourer ce beau moment pour la Somalie et la femme. « La toute jolie, toute jeune Somalienne ZamZam Farah a réalisé son rêve malgré la guerre civile: elle est aux JO sur 400/800. Très impressionnée après l'ovation du public lorsqu'elle a franchi la ligne en dernière position!». Vive l’esprit olympique.

 

Volley : Forza Italia.

 

2769695873_c753432a5e

Moment de pur bonheur avec l’Italie (dame évidement !) au dessus du filet. Emmené par ma star « la reine » de la Squadra, Francesca Piccinini, c’était un régal face à la Grande Bretagne (3 sets à 0), jeudi 1 août. Un match où Francesca a assuré au smashe (Comme d’hab !). L’Italie est déjà qualifiée pour les quarts après sa victoire sur l’Algérie vendredi 3 août (3sets à 0). 4 victoires en 4 matchs. Forza Italia.

Foot : cool

Là c’est en mode flash info. En messieurs,le Sénégal et l’Egypte représentent l’Afrique pour une place dans le dernier carré. Rendez-vous ce samedi 4 août contre le Mexique et le Japon. Le Sénégal compte au sein de son équipe le meilleur buteur de la compétition, Moussa Konaté (4 buts en 3 matchs). L’Egypte peu compter sur le très expérimenté Mohamed Aboutrika  (34ans).

moussa-konaté(Moussa Konaté, meilleur buteur du tournoi)

En dames, Nous sommes déjà en demi-finale après les beaux duels de quarts livrés vendredi 3 août. La France se paye un ticket pour le dernier carré en s’offrant la Suède (2-1), après avoir été mené au score dès la 18e min. Le Canada refroidit la Grande Bretagne à domicile. Jusque là invaincus, les britanniques ont  été désillusionnées par les partenaires de Christine Sinclair qui y allé de son but (2-0). Le duel Japon/Brésil a tourné à l’avantage des championnes du monde japonaises (2-0). La génération de Marta n’a décidément pas de bol. Enfin, sans surprise les Etats-Unis ont battu la Nouvelle-Zélande (2-0) avec un but de l’inévitable…Abby Wambach. Tableau des demies finales: France /Japon et U.S.A /Canada ce lundi  6 août 2012.  

578892_419418908104067_247186737_n(Abby Wamback et Magane Rapinoecélèbre un but  contre la Nouvelle-Zélalnde) 

 

Flash back : oui juste un mot sur la prestation des sélections africaines lors de la dernière journée de poule. L’Afrique du Sud a arraché un excellent match nul contre le japon (0-0), le Cameroun a enregistré une troisième défaite mais inscrit son premier but aux Jo. C’était face à la Nouvelle-Zélande (1-3). Aussi dans la rubrique faits divers : La fuite d’une joueuse camerounaise. Il s’agit de la gardienne Laure Ngako qui ne faisait pas partie du groupe retenu pour jouer le tournoi mais de la réserve. En effet, après la dernière phase de préparation en écosse 4 joueuses ont été recalées mais autorisées à venir soutenir le reste de l’équipe par soucis de cohésion en vue de la Can d’octobre prochain. En outre, le reste de la troupe des « Lionnes Indomptables » est effectivement arrivée à Yaoundé jeudi 1août. Ce fut une bonne expérience du haut niveau. A présent en route pour le premier titre de championne d’Afrique, le fan club de Dakar toujours en poste.

 

Badminton : champion olympique ?

Le gros scandale qui a  secoué Londres : Huit athlètes du tableau féminin (Chinoises, Indonésiennes et Sud-Coréennes) ont délibérément fait le  choix de perdre des matchs pour profiter d'un tableau plus abordable. Ces dernières ont été exclues de la compétition pour ne pas avoir joué le jeu jusqu’au bout. Je donne un Carton Rouge au Cio. On veut des champions olympique et pour y parvenir en sport on fait tout pour mettre les chances de son côté. Je conçois  qu’elles ont manqué de respect au public alors il fallait leur flanquer des amendes et rembourser les tickets de ceux qui ont fait le déplacement. Il faut faire un choix soit on veut des champions olympique soit on veut des champions de l’Esprit olympique. C’est clair qu’on aura un vainqueur au rabais car les meilleurs ont été sanctionnés pour avoir calculé avec le règlement sans dopage. Pffffffffff

article_photo_1343885117413-1-HD(la paire chinoise  Yu Yang (g) et Wang Xiaoli )

La chinoise Yu Yang l’explique très bien « Nous avions seulement choisi d'utiliser les règles pour perdre le match. C'était seulement pour être capable de mieux jouer au second tour de la phase d'élimination directe. C'est la première fois que les Jeux olympiques modifient (le format du tournoi). Ne voient-ils par le tort qu'ils causent aux athlètes ? Vous avez réduit à néant nos rêves sans aucune pitié. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Mais c'est impardonnable ». Les gens s’entrainent pendants 4ans puis sont suspendus pour un public qui boude et surtout au nom des valeurs « nobles » d’un Pierre de Coubertin qui aurait toujours du mal à digérer que des femmes prennent par aux Jo. Pour monsieur misogyne le sport n’était pas un jeu de femmes.

Décompte des médailles

La première semaine des jeux, les pays européens comptent leurs médailles en solo, tout comme les U.S.A et la Chine. Les pays africains n’ont pas trop le choix c’est à fond derrière le continent dès le départ, un  peu plus fier quand ta nation fait la différence. La donne change lors de la dernière semaine, pour faire « style » les journalistes occidentaux font désormais un décompte pour la zone euro histoire de masquer l’écart qui sépare chaque pays des U.S.A et de la Chine. Hihi trop marrant, c’est de bonne guerre.

JO2012Médailles

 

PS : Je n'ai pas encore eu le temps de regarder  un match de Water polo ! Toutefois, j’ai pu déguster 5 min de « ok » oups ! «  Hockey » sur gazon, 25 min de gymnastique, 10 de handball, beaucoup de judo et de basket avec la déroute du Nigeria contre les U.SA (156-73).

Gaëlle YOMI