La beauté des JO est qu’avec plusieurs disciplines programmées au même moment, chacun peut choisir son big « RDV » du jour. Pour  « Miss G », ce samedi 28 juillet 2012,  il ne fallait pas rater la seconde sortie des « Lionnes Indomptables » du Cameroun face à la Grande Bretagne en football.  

 

Fan club au top !

Pour vivre cette rencontre du Cameroun contre le pays hôte, un petit fan club des « Lionnes » a été spontanément mis sur pied  avec les amis ici à Dakar.  En bon supporter, le maillot national était de mise et les amuses gueules aussi ! Patriote jusqu’au bout, nous avons suivi le match sur la chaîne nationale camerounaise (Crtv). Ps : Du moins la première mi-temps car à la reprise, le match avait démarré depuis 10min mais il n y avait toujours pas d’image à l’antenne. Migration sur Eurosport. (Oui je fais un peu de Pub. lol)

IMG_7085

 

Le jeu

Dix minutes après l’entame de la partie, les partenaires de la capitaine Françoise Bella donnaient bon espoir aux supporters. A défaut d’occasions, elles faisaient bien circuler le ballon, mieux que face au Brésil. Mais, ce ne fut qu’illusoire puisque le maillon faible du jeu camerounais allait se dévoiler tout seul. La défense.  Et oui ! Malgré une combative Christine Manie à l’arrière,  il a suffit d’un coup franc (18e) pour que toute la défense soit prise à défaut (la gardienne Ngo Ndom en tête, mauvaise sortie) et regarde Stoney pousser la balle au fond des filets.  C’était le début du calvaire. Les protégées d’Enow Ngatchou  fonctionnent désormais en mode « panique ». Pas moyens d’enchaîner les passes ni de se rapprocher des cages britanniques. Sans surprise, les éléments de l’entraîneuse Hope Powell double la mise. Un but d’école.  Seul au point de pénalty, Scott récupère une belle talonnade d’une de ses partenaires et place le ballon hors de porter de la gardienne camerounaise. La défense camerounaise à une nouvelle fois été prise de vitesse.

IMG_7076

 

Evidemment le fan club  souffre avec son 11 national ! Ce d’autant plus que chaque coup franc ou corner britannique est une occasion nette de but. Si la gardienne, Annette NGO NDOM, n’assure pas dans les airs, elle sort tout de même plusieurs arrêts qui permettent au Cameroun de n’être mené que pas  2 buts à zéro à la pause.  A la reprise, le Cameroun a meilleure mine mais ne parvient pas vraiment à inquiéter l’adversaire. L’attaquante Ngono Mani de l’ « En Avant Guingamp » en France,  n’arrive  pas à se mettre en évidence. Elle finira par être remplacée.  A huit minutes de la fin, les Britanniques inscriront cette fois-ci un but digne de « PlayStation ».  Houghton  évite la sortie de balle en touche, remet pour Little dans la surface. Celle –ci crochète devant 4 défenseuses avant de redonner la balle à Houghton qui parachève le travail. La gardienne ne peut rien. 3-0 pour le pays hôte. Difficile apprentissage pour le Cameroun qui tentera mardi d’inscrire son premier but de la compétition face à la Nouvelle –Zélande.  Le Fan club sera toujours en poste.  « CAMEROUN FOR EVER ».

France et Usa  assurent

 

Joueuses-de-l-equipe-de-France-930x620_scalewidth_460La joie des Françaises après leur victoire  contre la Corée du Nord (5-0), 

Les autres rencontres ont  vu les victoires des principales favorites, Etats-Unis, Brésil et France. Le choc du jour entre le Japon et la Suède s’est soldé par un match nul et vierge (0-0). Tandis que le score fleuve de la soirée est à mettre à l’actif des bleues qui se réveillent en écrasant la Corée du Nord (5-0). De quoi retrouver le sourireJ.  C’est leur première victoire après la défaite en ouverture contre les  U.S.A. Les partenaires d’Abby Wambach ont facilement dominé la Colombie (3-0). L’Afrique du Sud, second représentant africain  n’a pas fait mieux que le Cameroun. Défaite 3-0 contre le Canada.  Le Brésil s’impose difficilement contre la Nouvelle-Zélande (1-0), but inscrit à la 87e min par Cristina.  Déjà assurée de jouer les Quarts de finales avant la dernière journée de mardi 31 juillet 2012 : U.S.A, Brésil, Grande Bretagne. A 90% : Japon,  Suède et France.  Reste : deux meilleurs troisième.  

 

Natation

371681_l-americain-michael-phelps-le-28-juillet-2012-aux-jo-de-londres-apres-les-series-du-400-m-4-nages

 

On ne peut pas se quitter sans la grosse info du jour avec la déroute de l’américain Michael Phelps sur 400m quatre nages. Le double tenant du titre est tout simplement tombé sur 3 meilleurs que lui en 2012 puisqu’il termine 4e. D’ailleurs, il s’était difficilement qualifié pour cette finale. Il prend le départ sur la ligne d’eau numéro 8. Et paf ! L’heure du déclin semble avoir sonné. L’avenir nous le dira.  Le podium : Lochte (4'05"18, U.S.A),  Brésilien Thiago Pereira  (Brésil) et Kosuke Hagino (Japon).

Du côté des dames,  c’est la performance de la chinoise Ye Shiwen sur la même distance qui m’a captivée. Elle bat le record du monde du 400m quatre nages,  en ayant pris la tête de la course aux deux derniers passages. Elle carbure donc en  crawl (4 min 28 sec 43/100). Le pompon : elle n’a que 16 ans ! Comme le dit l’adage : aux âmes bien nées,  la valeur n’attend point  le nombre d’années.  

 

 

article_photo_1343504931176-1-HD

Hors Jo

L’Olympique Lyonnais remporte le trophée des champions contre Montpellier (2-2, APT 4-3). La soirée se termine en beauté avec un super Hugo Lloris. Allez l’OL.

 

Gaëlle YOMI