Mon Afrobasket (Jour 9)

 

Yes, yes , yes ! Une méga demi-finale entre le Mali et l’Angola ce samedi  1 octobre 2011 à Bamako. Les « Palancas Negras » brisent le rêve malien d’être sacré à domicile au terme d’un match de qualité (56-51). Du bon basket !  Le Sénégal pour sa part est passé tranquille face au Nigéria (89-63), le Cameroun remporte son match de classement contre la Côte d’Ivoire (62-60).

 IMG_2633

L’exploit

IMG_2641La joie des angolaises au coup de sifflet final

A la traine par rapport à la sélectionne masculine qui domine le sommet du basket africains depuis une décennie, l’Angola s’est ouvert les portes de la finale dans l’ancre du Mali.

Réactions

Jorge Fenzarda (Meneuse Angola)

Depuis le début, nous savions qu’on avait un bon groupe pour aller en finale. Le Sénégal est une équipe qui a presque le même style de jeu que nous. Nous évoluons de la même manière. 

 

Maïga Hamchétou (Capitaine, numéro 9 Mali)

IMG_1960

Nous félicitons l’Angola qui a vraiment bien joué. Elles ont été plus agressives et nous avons déjoué. Nous voulions remporter cette compétition. Nous remercions le peuple malien et nous sommes désolées d’avoir perdu ce match à domicile. Il faut que le public vienne regarder la finale et que la meilleure équipe gagne.

Hervé Goudray (Entraîneur du Mali)

IMG_2599

On avait vu l’Angola jouer six fois et ce soit elle a fait le match parfait en gagnant la bataille des rebonds et de l’adresse. Mon objectif était de rempoter ce tournoi, croyez moi, la déception du peuple malien, les joueuses l’ont multiplié par 100.  L’équipe à montrer de l’orgueil, je suis fier des filles qui ont donné le meilleur.

Sadiq Rashidat (Aillière Nigeria)

IMG_2694

En première partie nous avons perdu de près de vingt points et le Sénégal a accéléré.  

Ayo Bakare (Entraîneur Nigeria)

Nous avons fait une première erreur en venant avec le maillot blanc avec lequel on ne devait pas joué. Cela a pesé sur plan psychologique d’évoluer avec les couleurs de l’Angola en première période. Toutefois, cela n’excuse pas notre prestation car le Sénégal a une très bonne équipe.

Moustapha Gaye (Entraîneur Sénégal)

IMG_2654

Je remercie le bon Dieu qui nous a donné la victoire, le félicite le Nigeria qui s’est donné à fond. Les filles ont bien joué aujourd’hui, on a tourné à onze. Pour la finale, le match contre l’Angola sera difficile. On se connait bien. On joué ici et à Maputo. Les angolaises ont un jeu très technique et très adroite, la meilleure stratégie va l’emporter.

Sonia Guadalupe : une femme dans le match

IMG_2627Numéro 10

En compagnie de Mauricio Nacissela connue pour son adresse aux tirs primés, Sonia Guadalupe (10) a assuré la victoire des siennes en inscrivant 14 points, avec un pourcentage de 50 à deux points et 28 à trois.

 

 

Les larmes de Hamchétou Maïga

IMG_2399

La capitaine emblématique du Mali, Hamchétou Maïga n’a pas pu retenir ses larmes en conférence de presse d’après match. A la question de savoir si c’est son dernier afrobasket, l’âme des « Aigles » a fondu en larme pour affirmer que c’est le cas. De retour d’un accouchement en mai, Maïga espérait finir en beauté à Bamako.

 

La dernière de Diana ?

IMG_2407

Sa partenaire Diana Gandega ne soulèvera probablement jamais le trophée continental derrière lequel elle court depuis sa venue en 2008 sous les couleurs du Mali après avoir joué pour le Sénégal. Déjà âgée de 30 ans, la meneuse de Hervé Goudray tant vers sa fin de carrière. Une situation encore plus cruelle compte tenu du fait qu’a près de 20 secondes de la fin son tir à trois points pour l’égalisation à fait le tour du cerceau avant de ressortir.

Arbitres agressés

IMG_2625Carole Delaune au milieu

Après la défaite du Mali, l’arbitre principal de la rencontre Carole Delaune a été agressée par un supporter mécontent lorsqu’elle et ses collègues se dirigeaient vers leur vestiaire. Les hommes aux sifflets ont du  retourné sur le parquet.

La colère du public

IMG_2646arrestation du supporter malien

La bulle du public malien n’était qu’a son début car une fois sur le teraflex, un second supporter est descendu, décidé à en découdre avec Mme Delaune a qu’il reproche d’avoir accordé un panier après le buzzer suivant les explications d’un journaliste et de l’entraîneur malien en conférence de presse.  Les forces de l’ordre ont du intervenir. Les angolaises ont vu tombé un sachet d’eau au milieu d’elles pendant qu’elles jubilaient. Toutefois, elles ont par la suite reçu les applaudissements du public.

Coupures

IMG_2684

Durant la rencontre du Sénégal, une panne d’électricité d’environs 10 minutes à interrompu le déroulement du 3e quart temps. Il restait 2 minutes à jouer.

Spéculation

Trouvé un ticket d’entrée au stade est un véritable miracle. Avec la rencontre du Mali programmé à 18h, dès 17h les guichets étaient fermés et place était faite à la vente au marché  noir. Au lieu de 1000franc, le ticket coûtait 1500franc puis 2000 et 3000fcfa durant le premier quart temps.

Supervision

IMG_2629

L’assistant de l’entraîneur malien Hervé Goudray  a passé son temps à tenter de décrypter à distance les consignes du coach angolais durant tous les temps morts. Toutefois, visiblement le portugais parlé par le banc angolais ne lui a pas facilité la tâche !

Devise

« Go dis my boss, Jesus est mon avocat »


IMG_2521

 

Gaëlle YOMI (envoyée spéciale à Bamako)