Les «Lionnes» font avec les moyens du bord

 DSC_0782

En regroupement externe depuis le 12 juillet 2011 pour le championnat d'Afrique (15 au 25 Août) au Kenya, l'équipe nationale féminine du Sénégal a procédé à sa traditionnelle séance d'entraînement jeudi 21 juillet,   à Marius Ndiaye. Sous la houlette d'Amadou Sène, les seize joueuses présentent ont travaillé l'adresse devant le filet. C'est dans une bonne ambiance que l'équipe se prépare malgré les conditions qui font défauts. Aucun match amical n'est au menu des «Lionnes» faute de moyens et le regroupement interne ne prendra que dix jours. «C'est un groupe qui a un bon potentiel mais, toujours est-il qu'on fait avec les moyens du bord. Pour l'instant nous sommes sur la responsabilité de la fédération afin que l'équipe commence le travail en attendant que le ministère prenne le relais. Il est prévu dix jours de regroupement interne avant le départ pour Nairobi. Nous n'aurons pas de matchs amicaux faute de moyens pour effectuer des déplacements à l'étranger. On fait avec ce qu'on a. Nous essayons de positiver», renseigne le sélectionneur Amadou Sène. Le technicien qui attend le renfort de deux autres expatriées vise le podium au Championnat d'Afrique et aux Jeux Africains qui suivront en septembre à Maputo. «Pour le championnat d'Afrique et les Jeux Africains, nous cherchons le podium. Nous avons une équipé qui a terminé 4e lors du dernier championnat d'Afrique (2009). Sur les 18,  nous comptons 13 expatriées et seules 12 joueuses seront retenues», dit-il. 

A côté de l'Algérie championne d'Afrique en titre, le Sénégal devra également se méfier «du Kenya qui est toujours une grosse pointure,  le Cameroun et la Tunisie vice championne d'Afrique». Pour la capitaine, avec la volonté tout est possible. « Les conditions ne sont pas réunis mais il y a la motivation pour se hisser sur le podium.  Ma saison c'est bien passé en France. Avec mon club du Nancy Vander Volley-ball nous avons disputé la finale des play-offs», confie Fatou Diouck  qui évolue en première division française.

Gaëlle YOMI

 

PREPARATION AFROBASKET

 

Premier galop avec 8 «Lionnes»

 

Durant deux heures (17h30-19h30), la première séance d'entraînement des «Lionnes» du basket a vue la participation de 8 joueuses. Le sélectioneur Moustapha Gaye  en attendait dix, mais il a dû se contenter de Yacine Diop, Aminata Narr Diop, Mame Diodio, Ndèye Diallo, Fatou Binetoy, Coumba Sarr, Astou Traoré et Awa  Mombia. Le groupe tiendra son deuxième galop ce matin en attendant l'arrivée des autres joueuses.