Le Sénégal prépare Londres


La représentation diplomatique de Grande Bretagne au Sénégal en collaboration avec le Comité National Olympique et Sportif Sénégalais (Cnoss), balisent la voie pour les athlètes nationaux en direction de Londres 2012.

arton48975


L'ouverture des prochains jeux olympiques prévue le 27 juillet  2012 est déjà au cœur des préoccupations en terre sénégalaise. Le patron de la représentation diplomatique de Grande Bretagne à Dakar et le président du Cnoss ont  tenu un point de presse jeudi 15 juillet sur les préparatifs de ces joutes. Il en ressort que le Sénégal effectuera une première historique dans la capitale anglaise qui abrite l'évènement pour le troisième fois après 1908 et 1948. Et le diplomate rassure que les travaux sont sur la bonne voie. «Lors des précédentes éditions nous avions eu 6 mois et 2 ans de préparations. Pour 2012, le temps a été plus important et à l'heure actuelle la construction des sites est achevée pour la plus part. Dès cet été Londres procédera à des manifestations tests», explique son excellence Christopher John Trott. En souhaitant bonne chance aux athlètes sénégalais en quêtes de qualification, il n'a pas manqué de signifier la tenue des jeux para-olympiques qui s'ouvrent le 29 août 2012. Pour le président du Cnoss, Londres doit être le lieu de la consécration. « Après la médaille d'argent de Mamadou Dia Bâ en 1964, le Sénégal doit apporter une contribution de qualité aux prochains jeux. J'espère que l'hymne national va retentir à Londres. Il faut que ce soit des jeux pour la consécration de notre pays», souhaite Mamadou Diagna Ndiaye. Ainsi, le Cnoss  espère voir le football et basket décrocher leur qualification pour rejoindre la natation qui est déjà  dans le bain avec Malick Fall. Les boursiers olympiques en Judo, Taekwondo, Canoë-Kayak, lutte et escrime sont également attendus.

 

Remise de 5 millions à la Fsf

Pour joindre la parole à l'acte, la mère des fédérations en a profité pour procéder à la remise d'un chèque de 5000.000 fcfa à la sélection olympique de football. Le but est de bien la préparer au tournoi qualificatif fixé en décembre. Le président de la Fsf, Me Augustin Senghor s'est réjoui de cet acte. Les responsables de la structure dirigée par  Diagna Ndiaye ont promis d'accompagner davantage tous les athlètes qui seront qualifiés. Déjà pour la préparation du Sénégal, une subvention de près de 20.000.000 Fcfa a été octroyé par le comité d'organisation des Jo de Londres 2012.

Gaëlle YOMI