Le sélectionneur soutient : «Nous avons toutes les chances de passer»


 Battus par deux buts à zéro par le Ghana dans la course à la Can Cadets Rwanda 2011, le sélectionneur du Sénégal, Boucounta Cissé affirme que les «Lionceaux» peuvent retourner la situation.

boucounta 

En match aller des éliminatoires de la Can cadets, l'équipe national du Sénégal s'est inclinée à Accra, devant le Ghana samedi dernier sur la marque de deux buts à zéro. De retour à Dakar dans la nuit de lundi à dimanche, le sélectionneur nationale, Boucounta Cissé indique que le score ne reflète pas le déroulement de la rencontre. A l'en croire, les «Lionceaux» ont eu la maîtrise du match jusqu'à la 80e minute de jeu. Instant où ses protégés encaissent le premier but ghanéen. C'est d'ailleurs, selon lui, l'ouverture du score qui provoque «la panique chez les joueurs et les poussent à encaisser le second but sur coup franc».

Fort de ce constat, le technicien reste confiant quant aux capacités de ses poulains de renverser la situation dans deux semaines lors de la manche retour. «Après la prestation de l'équipe durant le match aller, nous avons toutes les chances de nous qualifier. Il faudra juste que nous restions concentré pendant 90 minutes. Je n'ai rien à reprocher à mes joueurs, s'ils reproduisent la même copie ici à Dakar nous pourrons remonter les deux buts pris au Ghana», explique Boucounta Cissé. Pour cela le staff technique envisage de reprendre le regroupement demain jeudi en espérant que «les négociations avec le ministère des Sports pour la mise à disposition d'un stade pour nos galops, aboutissent». Le ticket pour une première participation du Sénégal à cette compétition coûtera les «vis des crampons».

Gaëlle YOMI