Pape Malick Gadiaga recule pour mieux sauter

 

Le roi de la saison 2008 du National 1 masculin, Pape Malick Gadiaga est de retour au bercail après une saison passée en Tunisie. Son objectif est de «décrocher un contrat professionnel en Europe». basket_Malick

 

Le national 1 masculin ( 2009-2010) enregistre le retour sur les parquets du roi de la saison 2008, Pape Malick Gadiaga. Après avoir passé un an dans le championnat tunisien, le meneur est revenu dans son club de toujours, l'Ascc Bopp.

C'est dans la salle de télévision du centre «Boppois» qu'il a bien voulu nous recevoir. Ayant pour seule ambition d'évoluer dans un championnat européen, Malick est convaincu que le national 1 lui offre plus d'opportunités dans ce sens. «Ma saison à l' As Hammameth de Tunis s'est bien passée. Les dirigeants souhaitaient même que je renouvelle mon contrat. Mais j'ai décliné l'offre car je pense avoir plus de chances de taper dans l'oeil des recruteurs occidentaux ici au Sénégal», déclare t-il avec détermination.

De son expérience au Maghreb, le jeune basketteur de 24 ans reconnaît avoir gagner en maturité. «Sur le plan sportif je pense que je n'ai pas appris grand chose. Le championnat sénégalais n'a rien a envier à ceux du Maghreb. Néanmoins, j'ai gagné en maturité dans la gestion des moments critiques dans un match. C'était inévitable car j'étais toujours au four et au moulin. Il m'arrivais de jouer 40 minutes sans répit». Pour lui, les pays du Maghreb jouissent seulement d 'infrastructures de meilleurs qualités.

Avant son départ en 2008, il déclarait du haut de s'est 1m 90: «Je n'ai plus rien à prouver au Sénégal». La croisade Tunisienne ne l'a pas fait déchanter mais lui à bien fait comprendre qu'il doit repasser par Marius Ndiaye pour espérer s'envoler pour l'occident.

Gonfler à bloc, Malick est prêt à redorer le blason de Bopp, deuxième de la poule B derrière l'Ugb en championnat. «L'équipe est en reconstruction avec un nouveau coach et des jeunes talentueux. Il nous manque juste un peu de cohésion. Nous ne sommes pas là pour faire de la figuration. Bopp répondra encore présent pour les grands évènements comme la coupe du Sénégal et la coupe Saint Michel», paroles de champion. Sous les couleurs «Boppoises» Malick Gadiaga compte 4 titres de champion du Sénégal( 2001-2004) et 5 coupes du Sénégal (2001-2005).

Ayant défendu les couleurs du Sénégal en petite catégorie, une blessure au poignet l'a contraint à déclarer forfait lors de sa présélection pour l'Afrobasket 2009.

Titulaire d'un baccalauréat, il envisage s'inscrire dans une école de formation de la place en attendant les réponses des clubs Français et Espagnol qu'il cible pour sa carrière professionnelle.

Gaëlle YOMI