Bopp perd tout, Ville de Dakar sur sa lancée

 

Trois demi-finales et autant d'éliminations, tel est le bilan de l'Ascc Bopp cette saison. Les verts ont essuyé leur 3e désillusion dimanche dernier, en match retour de

la Coupe

du Sénégal face au Saint-louis Basket Club (Slbc). Dans le même temps l'Asc Ville de Dakar qui crée la surprise cette saison, a réussi à décrocher son ticket pour le carré d'As de

la Coupe

du Maire.

VDD

 

Des 4 clubs qui dominent le basket féminin cette saison, l'Ascc Bopp est celui qui n'a pas encore pu se qualifier pour une finale. Chef de file sur les parquets en compagnie du Jaraaf, Saint-louis Basket Club (Slbc) et Duc, les verts de Bopp se sont a nouveau arrêtés en demi finale de la coupe du Sénégal dimanche dernier. Défait en match retour par le Slbc (46-54), les «Boppoises» échouent pour la troisième fois à ce stade de la compétition. Les coéquipières de Coumba Traoré sont moins chanceuses que le Jaraaf qui bien qu'éliminé de ces demi-finales retour de la coupe du Sénégal (37-49) par le Duc, disputera la finale du National1 face au Slbc.

Les protégées du coach Matar Bâ ont une fois de plus pêché par leur jeunesse face au Saint-Louisienne solide. La constance des boppoises cette saison n'est pas concrétisée par une finale. L'ultime chance de ces dernières reste la coupe du Maire où elles sont en lice pour les quarts de finales. En tentant d'accrocher à leur tableau de chasse une quatrième demi-finale cette saison, les verts devront faire preuve de réalisme dans cette rencontre qui se joue sur un match.

De son côté, l'Asc Ville de Dakar qui tente de se faire une place dans la cours des grands, a réussi à se hisser dans le carré d'As de la coupe du Maire samedi dernier. Après la finale de la coupe Arc en ciel, perdu face au Duc, le club de la municipalité est à un pas d'une nouvelle finale pour sa deuxième année dans l'élite. Toutefois, le technicien des jaunes et bleus refuse de tomber dans l'euphorie. «Notre équipe est jeune. Elle n'a rien à perdre, elle n'a rien à gagner. Nous avons assuré le maintien, nous avons disputé une finale. Notre objectif est de jouer tous les matchs et de continuer à travailler d'avantage pour réaliser une meilleure prestation l'année prochaine» a confié Cheikhou Diouf après le succès de sa formation face à

la Ja. Le

club de la municipalité termine donc une fin de saison sans pression. Une seconde finale en coupe du Maire ne serait que la cerise sur le gâteau.

Gaëlle YOMI