Marcos Fortes et Camarena Juillian s’imposent à Gorée

 

Les épreuves de lancers de poids ( masculin et féminin) du top départ du meeting international d'athlétisme Iaaf de Dakar, labellisé World challenge ont été remportées par le portugais Marcos Fortes avec un lancer de 19m65, l’Américaine Camarena Juillian (18m81)vendredi 23 avril à Gorée.

M_A_Marco_FORTE

poids








Le plateau de lancer de poids masculin a été dominé par le Portugais Marco Fortes avec un jet à 19m 65. Une longueur qui lui permet de réaliser sa meilleure performance de la saison. L'américain Rhuben Williams et le Sud-Africain Orhzio Cremona, terminent respectivement 2e et 3e, avec des lancés à 18m63 et 18m 36.

En dames, l'Américaine Camarena Juillian s'est adjugée la première place avec un jet à

18 m

81. L

'athlète la mieux classée des cinq candidates en lice (6e aux derniers championnats du monde en salle de Doho) a du attendre son troisième essai pour prendre la tête du concours. Epreuve qui était jusque là dominée par la représentante de Trinité et Tobago, Borel-Brown Cleopatra avec un lancé à 18m01. Elle termine finalement à la deuxième place et réalise par la même occasion, son meilleur rang au meeting de Dakar où elle avait fini 4e l'an passé.

Toutefois, Cleopatra aurait aimé faire un meilleur jet: «L'environnement de Gorée est comme celui de mon pays. Les conditions étaient donc idoines pour moi. Je ne suis pas dessus de terminer 2e, mais je ne suis pas satisfaite de ma performance. J'espère revenir l'année prochaine pour améliorer cela », a-t-elle dit. La troisième marche du podium est occupée par l'Américaine Sarah Stevens.

Le public a massivement répondu présent à cette première étape du meeting qui ce poursuit cet après midi du côté du Stade Léopold Sédar Senghor. Les lanceurs ont par ailleurs qualifiés de «Chaleureux» les spectateurs. Ils en ont également profité pour se payer quelques souvenirs de l'île avant de revenir sur Dakar. L'animation qui a été assuré par le Rappeur Carlou D sur l'île de Gorée, sera cette fois-ci confiée au roi du Mbalax, Youssou Ndour. A noté aussi l'entrée en lice des athlètes nationaux menés par Ndiss Kaba Badji.

Gaëlle YOMI