Le comité d'organisation dans les starting-blocks

 

Le meeting international de samedi prochain 24 avril 2010 est loin d’offrir le plateau exceptionnel désiré par les organisateurs. Usaint Bolt absent,  le comité d’organisation fait des pieds et des mains pour assurer la présence des athlètes engagés dont beaucoup sont bloqués suite aux perturbations notées dans le trafic aérien après l’irruption d’un volcan islandais.

badjiii

 

A quatre jours du meeting international de Dakar, le plateau des athlètes attendus prend forme. A défaut d'Usaint Bolt, triple record man du monde sur 100, 200 et 4 x

100 mètres

, qui a préféré prendre part samedi prochain au 4x100 m des Penn Relays, à Philadelphie, les organisateurs ont pu décrocher la venue du champion du monde de 800m, le Sud Africain Mbulaeni Mulaudz et du champion du monde du lancer du marteau, le slovaque Primoz Kozmu.

Durant la journée de mardi 20 avril, les membres du comités d'organisation s'activaient pour assurer l'arrivée des athlètes dont le programme de vol a été modifié suite à la présence du nuage de cendres produit par le volcan islandais, qui perturbe le transport aérien européen depuis jeudi dernier. «Actuellement nous procédons au réaménagement des derniers billets et normalement tous les athlètes engagés devraient répondre présent dès vendredi pour la première étape de Gorée. Les vols commencent à reprendre en Europe et nous mettons tout en oeuvre pour obtenir les places des participants au meeting pour les prochains jours», nous a confié le président de la fédération sénégalaise d'athlétisme, Momar Mbaye.

Pour la première étape du meeting qui concerne les épreuves de lancer du poids, M Mbaye espère mobiliser 1000 spectateurs à Gorée. Sur le plan logistique, notre interlocuteur rassure que tout est fin prêt. «Le stade est ok. L'équipe technique de l'Iaaf constituée d'experts italiens et belges, arrive demain (Ndlr: aujourd'hui) pour s'occuper du chronométrage» indique t-il.

Les sprints verront la participation de quelques finalistes des derniers championnats du monde, concernant les courses de fonds, les amateurs se contenteront de la présence de Tariku Bekele petit frère de Kenenisa Bekele. L'absence du quadruple champion du monde de

10.000 m

 se justifie selon les organisateurs par le fait qu'il sort fraîchement de blessure. Quant au sprinteur britannique Dwain Chambers qui était également pressenti pour le meeting, le président de la fédération indique que «les négociations ont buté sur un autre plan», M ;Mbaye s’est refusé à donner plus de précisions.

Le meeting international de Dakar offre dix-huit épreuves dont le but est d'inscrire des points au compteur des athlètes pour les compétitions Iaaf en terminant parmi les 8 premiers de chaque discipline.

Gaëlle YOMI